CF ADAGE
Formation professionnelle
contemporain
hip-hop
Centre de formation
29 Rue Tombe l’Oly
33000 Bordeaux
Ouvert du lundi au vendredi
de 14h à 18h

 

05 56 31 30 32
adage@adage33.fr

brahim
bouchelaghem

2019-2020
Section hip hop

Né à Roubaix en 1972, Brahim Bouchelaghem découvre le hip hop en 1984. Il se forme et se perfectionne avant de connaître ses premières expériences professionnelles et de participer au Battle of the year 96. Remarqué par Farid Berki

Il intègre la Compagnie Melting Spot la même année et participe aux créations de FantasiaPoint de chute et Petrouchka.

En 1998, il rejoint la Compagnie Käfig pour la création de Récital. Grâce à ses cinq années passées aux côtés de Mourad Merzouki, il approfondit son travail d’interprète et connaît une première expérience forte de formateur et d’assistant chorégraphe avec le projet Mekech Mouchkin organisé dans le cadre de l’année de l’Algérie.

En 2004, Kader Attou lui propose une reprise de rôle sur Pourquoi pas… Cette pièce inaugure une collaboration et une complicité qui amène la Compagnie Accrorap à porter le solo Zahrbat, première création de Brahim Bouchelaghem.

En 2006, la Compagnie Frank ll Louise lui propose de reprendre un des rôles de Drop it.

En 2007, il rencontre Carolyn Carlson qui décide de soutenir son travail de chorégraphe, le qualifiant de poète. La même année il fonde la Compagnie Zahrbat qui bénéficie du compagnonnage du Centre Chorégraphique National Roubaix Nord-Pas de Calais. Sa collaboration avec Accrorap se poursuit à travers la création par Kader Attou de Petites Histoires.com.

En 2008, il créée El Firak et en janvier 2009, un solo en collaboration avec Carolyn Carlson What did you say ? qui marque un tournant dans son écriture chorégraphique qui dépasse alors le vocabulaire hip hop et le place dans le mouvement de l’écriture contemporaine.

En 2009, lors d’une tournée de Zahrbat  à Saint Pétersbourg, il rencontre le crew de danseurs hip hop TOP 9 avec lesquels il entreprend le projet de création de Davaï Davaï… qui a vu le jour le 11 juillet 2010 dans le cadre des années France Russie et rencontre un vif succès pendant 4 ans de tournée. Cette création obtient deux nominations aux Golden Masks en Russie (équivalent des Molières) dans les catégories meilleur spectacle et meilleur chorégraphe.

En 2011 à 2013, il est artiste associé au CCN de Roubaix dans le cadre du Red Brick project. Il rejoint notamment l’équipe de création pour we were horses de Carolyn Carlson et Bartabas. En janvier 2012, il crée un trio pour le programme Dancewindows, Tracks, sur une musique jazz et Hiya (elle)  au Festival Montpellier Danse 2012 porté par trois femmes…femmes à qui il rend hommage et particulièrement à sa mère.

En 2013, sa compagnie s’installe au Studio 28 à Roubaix où Brahim Bouchelaghem développe son projet artistique, de résidence et d’enseignement.

En 2014, sa nouvelle création Sillons voit le jour à La Maison Folie de Wazemmes à Lille et a été présenté dans le cadre du Festival d’Avignon off au CDC les Hivernales.

En 2014, sa nouvelle création Sillons voit le jour à La Maison Folie de Wazemmes à Lille et a été présenté dans le cadre du Festival d’Avignon off au CDC les Hivernales.

En septembre 2014, il reprend la pièce Tracks pour 4 danseurs tout en gardant son côté mobile sur le principe de la danse pour tous et partout, dont la première a eu lieu à Constantine en Algérie. Il est short listé pour la direction du Centre Chorégraphique National Franche Comté Belfort.

En 2015, il poursuit son travail chorégraphique autour d’un projet de création jeune public CRIIIIC ! pour février 2016 et crée une pièce pour les étudiants de la Juste Debout School à Paris And Then…, première le 27 juin 2015. Sa compagnie est en résidence à l’Espace Culturel Ronny Coutteure à Grenay pour 3 saisons.

Il est promu  Chevalier des Arts et des Lettres par le Ministère de la Culture et de la Communication.

En 2016, il présente sa nouvelle création jeune public CRIIIIC ! en février 2016, créée pour et par les enfants. Il participe à la création Cartes Blanches  de Mourad Merzouki pour laquelle il crée un solo dans le cadre des 20 ans de la compagnie Käfig. En septembre 2016, il reçoit la médaille de citoyen d’honneur de la Ville de Roubaix. Il entame également son nouveau projet de création internationale à Kiev.

MOTION – Peremishchennya, est créée en février 2017, avec 12 des meilleurs Bboys et Bgirls ukrainien-ne-s. La première a eu lieu au Théâtre National d’Opérette de Kiev, en Ukraine.

En 2018, Brahim Bouchelaghem crée deux, l’une pour le junior crew de Nouvelle Calédonie, Run et l’autre pour sa compagnie, projet entamé en 2014 : USURE, pièce pour 7 danseurs voit le jour en octobre 2018 au festival Karavel à Bron.

La création est le support d’un documentaire sur Brahim Bouchelaghem « La danse ou la vie » de François Cauwel.

En 2019, il fait deux reprises, MOTION (Peremishchennya)pour 9 danseurs au Macau Arts Festival et Run pour 4 danseurs.

En 2020, il entame son nouveau projet de création jeune public, Almataha, pour 3 danseurs, danse, marionnettes et théâtre d’objet en collaboration avec Denis Bonnetier, dont la première aura lieu en janvier 2021.

© CF ADAGE 2019 / Mentions Légales