Résidence d’Amine Boussa de la Cie Chriki’Z : Du 20 au 24 février 2017

Le Centre de formation Adage accueille le chorégraphe Amine Boussa, de la Cie Chriki’Z pour une semaine de résidence du 20 au 24 février 2017. Au cours de cette semaine, il travaillera autour d’une pièce chorégraphique intitulée « naM ».

Pour clore ce travail, une sortie de résidence est programmée au Centre d’animation Argonne Nansouty Saint-Genès le vendredi 24 février à 20h30, avec en première partie une performance de percussions corporelles chorégraphiées par Omar Remichi alias Bboy Chakal, et une pièce chorégraphique par Natacha Bouyssou. Une soirée à ne pas manquer !

Biographie :

Artiste autodidacte, Amine Boussa est devenu danseur et chorégraphe. C’est lycéen qu’il découvre la danse et s’initie au Hip Hop. Il enchaîne ensuite en prenant  des stages au sein des Compagnies Accrorap et Käfig, puis participe au festival mondial de la jeunesse à Alger, où il découvre la scène avec le spectacle de Safy Boutella en 2001. Il intègre ensuite le ballet National d’Alger pour lequel il présente la pièce « Le peuplier rouge », de 2002 à 2003. Les scènes se poursuivent avec la compagnie Dit de Grenoble en 2004, sur un registre contemporain, puis il danse pour la compagnie Accrorap / Kader Attou avec la pièce « Douar ». Pour cette dernière, plus de cent dates sont programmées en France et à l’étranger : Pays Bas, Ukraine, Serbie, Egypte… Il se tourne ensuite d’avantage vers des projets personnels en intégrant la compagnie EGO, avec laquelle il participe à de nombreux projets pédagogiques et artistiques, notamment « Catch me if you can ! », un spectacle de rue. Il danse une pièce de trois solos en 2009 pour la compagnie Etre’Ange, « Métamorphose ».

Puis, en 2010, c’est pour la pièce « Symfonia Piesni Zalosnych » (Centre Chorégraphique National de la Rochelle / Poitou Charentes) qu’il livre un travail de danseur interprète. Année forte pour Amine, il crée, toujours en 2010, la compagnie Chriki’Z à la Rochelle, une compagnie Hip Hop qui multiplie les influences et les couleurs artistiques.

En 2011, il chorégraphie sa première pièce : « Mouvance » tout en gardant de vue son parcours d’interprète : Il joue « Instable » pour la compagnie « S’poart / Mickael Le Mer ». Il danse également pour la compagnie franco mexicaine « La Nina de la Casa Azul ». en 2014, il travaille à nouveau en partenariat avec le Centre Chorégraphique de la Rochelle pour la création « Opus 14 », réalisée avec Kader Attou, présentée au cours de la Biennale de la Danse de Lyon en septembre 2014. Enfin, en 2015, il poursuit dans une dynamique multi culturelle et pluri artistique, en collaborant avec Kader Attou et Andés Martin sur « Yatra », pièce composée de danse hip hop, flamenco, musique traditionnelle indienne et percussion.